Un héritage remis à Cathari

Région comprenant entre autre Urpis et Ertuën, région centrale où se retrouve les habitant de toute l'île.

Un héritage remis à Cathari

Message par Des_Equus » 28 Décembre 2014, 00:18

Image
Heracle des Equus

J'avais pris le chemin le plus court pour Urpis, traversant les lignes ennemis sans pudeur - comme un ivrogne passe au travers des jupes d'une femme.
Le sang dégoulinait sur mon épée quand j'arrivais au sous-bois de la régioin. Si mon porte-lettre avait correctement accompli sa mission, Cathari devait m'attendre vers le saule-pleureur - plongeant lui-même ses racines dans un courant bas et terne qui s'immisçait dans la prairie.

Attendant la manifestation de l'archère, je contemplais les reflets de la nuit dans les ondes liquides. Mes pouvoirs Vampires me donnaient une puissance surhumaine, pourtant les nations qui se déchiraient à l'aube de la fin des temps causait en moi une excitation puérile qui me dégoûtait de moi même. L'épée, le sang, le sexe - j'avais de sérieux problèmes à régler en cet apocalypse de pacotille. Et je me demandais ce qui me poussait à voir cette Cathari de malheur.
Dernière édition par Des_Equus le 29 Décembre 2014, 12:14, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Des_Equus
 
Message(s) : 38
Inscription : 23 Décembre 2014, 03:07

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Cathari » 28 Décembre 2014, 01:06

J avais été convoqué a Urpis par un descendant de Lopo qui nous avait quitté il y a peu.

Urpis cité de passage où je ne m étais plus rendu depuis des lustres. Le chagrin de ses derniers temps ne me poussait pas a quitter la petite stèle que j avais érigé en la mémoire de Chateausombre .

J étais ravagé de tristesse et rien ne me consolait depuis sa disparition tragique.

Ma présence a Urpis n étais pas fortuite. J 'attendais près du saule pleureur indiqué par cet Héraclès des Equus. Les racines étaient enchevêtré tel un labyrinthe d épreuve. Et malgré l adversité il était aujourd'hui devenu un majestueux arbre qui effleurais le ciel et les nuages.

Je vis approcher le vampire et je me dévoila pour indiquer ma présence.

"Bonjour noble vampire. Comme convenue je suis a notre entrevue"
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Des_Equus » 28 Décembre 2014, 19:42

J'observais la dite Louve de la tête aux pieds. Allons, les affaires humaines qui me retenaient ici n'avait pas lieu de durer une éternité - et plus j'accélérais cette rencontre toute sentimentale, plus j'aurais loisir de retourner auprès des miens guerroyer et festoyer au nom d'Hécate.

" Dame Cathari, celui qu'on nomme Juillet de Chateausombre est mort dans une embuscade mise en place par la Famille des Equus. Mais le Baron, ou jeune Roi - comme vous voulez - n'était pas dupe et je suis prêt à vous suggérer que sa venue lors de notre piège était une forme de suicide. Pour preuve, il avait rédigé une lettre à votre égard. La pudeur m'aurait empêché de la lire, mais mon oncle Berrim des Equus l'a retenue en sa possession et la conserve au Manoir des Equus. De fait, si vous voulez la récupérer, vous connaissez peut-être la direction de Valoundra. "

L'archère n'était pas née de la dernière pluie, et un tel affront que ma Famille lui faisait - aurait tôt fait de susciter sa haine ou son indignation la plus complète. Néanmoins, le meilleur allié de Juillet de Chateausombre ayant été mon intenable cousin Lopo - elle comprendrait certainement que l'amas de trahison dont ils s'étaient rendus responsable tous deux - avait tôt fait de sceller une fin peu glorieuse et contrainte par les machinations politiques.

" Croyez évidemment que je suis fort attristé par la tournure des évènements " dis-je en mentant sans pouvoir jouer la comédie " mais je n'ai d'autre alternative à vous proposer que de descendre avec moi vers le Sud. Il était question - dans cette lettre à vocation posthume, de l'apprentissage du jeune Kencos - et des louveteaux en général. De fait, vous pouvez voir que je n'émet aucun mensonge. Enfin, pour être tout à fait honnête, cette affaire m'ennuie au plus haut point - j'aime les destriers et les incendies. Les héritages me fatiguent et me plonge dans un agacement sans égal. Soit - me ferez vous l'honneur de m'accompagnez à Valoundra ? Ou enterrons-nous au pied de ce saule-pleureur, les vestiges de deux idéalistes saugrenues qui ont condamnés leurs propres factions à la déroute ? "
Avatar de l’utilisateur
Des_Equus
 
Message(s) : 38
Inscription : 23 Décembre 2014, 03:07

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Cathari » 28 Décembre 2014, 20:39

En voyant apparaitre le vampire en chair et en os devant moi, je ne savais pas du tout a quoi m'attendre. La lettre du messager était claire. Il ne mentionnait que le rendez vous et en aucun cas, l'objet de ce rendez vous.

Je laissais le vampire s’approcher et il entama la raison de sa venue.

A l'évocation de Juillet, mon coeur ne fit qu'un tour et ma cicatrice commença de nouveau à me bruler fortement ...

Une lettre posthume de Chateausombre était une chose des plus précieuses pour moi. L'héritage qui comblerait sans doute ma peine. Je n'avais eu aucune nouvelle de sa part depuis l’invasion des rebelles et sa disparition tragique. J’avais suivi les évènements de loin comme à mon habitude de rodeuse. Mais je n’avais rien pu faire pour l’aider.
Et j’étais criblée de remords et ce depuis le jour de l’annonce de son décès. j’avais demandé a Iridius de le protéger où de prendre ma vie à la place de la sienne.

A l’évocation de Kencos je tressaillis. Ce jeune louveteau braconnier dans les baronnies du Nord était encore à la forteresse … Loin de toute l’agitation qui régnait ici .

Heraclès m’invitais donc à la suivre pour me rendre dans la cité Valoundra , car il ne possédait pas lui-même , cette lettre que je considérais déjà comme un trésor .

« Noble Vampire, je n’enterrerais jamais un souvenir de Juillet , même si pour cela je dois risquer ma vie , me jeter dans une guet-apens, où même perdre la vie . Je ferais tout pour honorer sa mémoire , sa volonté , ses dernières paroles.

Que cela soit un piège où non, qu’importe, je vous suivrais jusqu’au la dite cité pour rencontrer votre oncle.

Dans un premier temps, je vais vous remercier de votre déplacement jusqu’au cette cité.

Dans un deuxième temps, je vais donc vous suivre. Plus vite cette histoire sera réglée, plus vite nous pourrons vaquer à nos occupations personnelles. Car je pense que vous avez plus des envies de soif de sang, plutôt que des envie de messager de personne défunte.

Juillet était tout pour moi, il est donc normal que je vous suive même si cela conduit a ma mort précipité. A vous de me guider jusqu'à Valoundra , Noble Heracles des Equus.
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Des_Equus » 29 Décembre 2014, 12:13

Trois jours plus tard à Valoundra

Image
Heracle des Equus

On fit entrer Cathari dans une vaste chambre au parquet de bois. Des tapis d'Orient réchauffaient l'espace et sur les murs des tableaux qu'on croyait perdus illuminaient la pièce. Deux grandes fenêtres aux portants blanchis aux pinceaux donnaient une vue plein Nord sur les fleuves-noirs et les vignes des Equus. On pouvait apercevoir, à cet heure de la matinée, des cavaliers entrainant les poulains aux premières manoeuvres d'équitation. Trois meubles légers aux pieds raffinés ornaient la chambre dans les coins - et au centre : sous la forme d'un grand bureau d'écriture.

" Ici, vous aurez à loisir le temps de lire les mots de Chateausombre. Désirez-vous quelque chose pour vous ressourcer ? Je vais faire mon possible pour qu'on vous amène la lettre au plus vite. "
Avatar de l’utilisateur
Des_Equus
 
Message(s) : 38
Inscription : 23 Décembre 2014, 03:07

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Cathari » 29 Décembre 2014, 14:24

Nous voyageâmes trois jours en direction de Valoundra , la cité Vampire.
Aucune embûche n’avait été à signaler sur le chemin.
Nous avions voyagé tel deux mercenaires, où chacun nous avions un but différent et nous voulions régler les affaires au plus vite.

Je fus conduit dans une chambre fastueuse avec une vue splendide sur une nature luxuriante. Je fus stupéfaite de voir que de si jolis lieux de verdures pouvaient exister dans la cité la plus sombre de ses terres.

Lorsqu’on me proposa une collation je mis quelques temps à émettre une réponse.
J’étais tellement subjugué par ce coin de verdure.

« Mes excuses Noble Vampire, j’admirais votre vignoble qui est magnifique...
Un simple broc d’eau me suffira, car je ne pense pas que vous pouvez me fournir du Thé de Flamina , qui est une ressource bien rare en ses terres…

Je vous remercie pour votre hospitalité au sein de votre manoir. Et j’attends votre retour avec la lettre de mon défunt Juillet avec impatience. Puisse ses mots et ses dernières volontés me guider vers mon avenir. »

Je laissai le vampire quitter la pièce, et continua la contemplation des vignobles.
Je tremblais de tout mon être en attendant le retour de ce noble vampire avec cette lettre. Qu’allait-elle contenir ?
J’avais hâte mais en même temps j’avais peur de son contenu.

Il ne le savait peut être pas, mais cette lettre devenait mon bien le plus précieux, même plus précieux que mon regrettée Crescendo.
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Des_Equus » 01 Janvier 2015, 19:56

Image

" Bonjour." - dis aimablement le plus mystérieux des Equus en entrant dans la pièce.

" Mon nom est Berrim des Equus. Premier Palefrenier de l'Impératrice Isabella en un temps révolu. "

Il tendit une main aussi brutale qu'attirante à la célèbre archère :

" Je suis là pour vous servir Madame - j'ai ici la lettre de votre ami Chateausombre, dans la poche de ma jaquette. Je vous l'offre. Prenez-là et partez le plus vite possible avant que je ne change d'avis. "
Avatar de l’utilisateur
Des_Equus
 
Message(s) : 38
Inscription : 23 Décembre 2014, 03:07

Re: Un héritage remis à Cathari

Message par Cathari » 01 Janvier 2015, 20:21

Je fut tiré de ma contemplation par une porte qui se referme.

Se tenait devant moi Berrim des Equus , la personne qui détenait le testament de mon bien aimée .

" Bonjour Noble Vampire, je pense qu'il est inutile que je me présente vous devez en savoir beaucoup sur moi.

Je vous remercie du précieux temps que vous m'accordez vous qui êtes si occupé en ses temps obscurs"

Lorsque le vampire me tendis la lettre de Chateausombre , je la pris dans mes mains , et je la rangea dans mes poches de voyages

" Si vous me demander de prendre congés immédiatement , je ne vais pas me faire prier . Je vous remercie de votre accueil , et je m'en retourne à mes pénates lointaines .

Je vous présente mes respectueux hommages, Berrim des Equus , noble vampire de Valoundra, saluez votre neveu de ma part . Adieu ."

Je préférais quitter la pièce pour allez lire la lettre dans un endroit reculé et isolé . Je serais seule avec les derniers paroles de mon preux chevalier.
J'étais à la fois effrayé et impatiente de la lire . Mais cela ne se fera pas dans Valoundra . C'était trop dangereux , même pour une rôdeuse expérimenté.
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne


Retour vers Plaines du centre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php