[RP] L'avenir est entre nos mains !

Région comprenant entre autre Urpis et Ertuën, région centrale où se retrouve les habitant de toute l'île.

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Zimonn » 07 Février 2015, 13:42

Zimonn ne s'était pas trompé. Les dieux étaient bien usés par le temps. A l'image des champs de blé, l'heure de l'ultime récolte arrivait, le grand Fauchage.

L'idée que les dieux puissent mourir n'était pas étrangère au Slave. Les paroles du puissant Gorhann n'avait pas alarmé le paladin, bien petit face au dieu des nains. Au contraire, il était plus qu'honoré d'assister à la fin de toutes choses. Bien qu'il ait embrassé avec force la foi en Iridius, Zimonn conservait celle dans les histoires de cycles et de renouveau. Avec la volonté des Dieux, son corps et son esprit rebâtiront un autre monde.

Mais quelque chose n'allait pas. La Fin oui mais pourquoi ? Iridius apporta un début de réponse.

Comment un extravagant, un savant, un érudit, un alchimiste, un professeur, un scientifique... un mortel ! pourrait puiser dans l'infinie réserve de puissance des Dieux. Pis encore, cette réserve ne serait alors pas infinie. Cette notion fît tourner la tête du Slave lorsqu'il observa à nouveau la lune et les étoiles.

Sortit de ses songes, Zimonn écouta attentivement les mots de l'accusé. "L'or est incomplet". Les folles quantité d'or qui emplissait la salle des Dieux avaient surpris le guerrier, pourquoi les Dieux raffolerais tant de ce métal précieux aux yeux des mortels ? La réponse sembla aussi idiote que limpide, leur destiné était liée à celle de ce métal, il leur fallait en savoir plus et Dradik aller devoir parler.

Les réflexions ésotériques et les métaphores divines n'étaient clairement pas le fort de la brute nordique. "Égaler les dieux", "Voler la magie divine", "Or incomplet"... ? Rien de cela n'avait de sens pour le Slave. IL serait l'instrument d'Iridius ou s'efforcerait de l'être.
Avatar de l’utilisateur
Zimonn
 
Message(s) : 21
Inscription : 17 Décembre 2014, 18:32

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Kaevann » 08 Février 2015, 10:15

Kaevann Tullaris cru sa dernière heure arrivée lorsque les crimes de Dradik furent annoncés, il s'agissait exactement de la voie que suivait le patriarche elfe noir, et même s'il n'avait pas la motivation de défier les dieux, il avait eut sensiblement les mêmes objectifs que le chercheur fou : créer une forme de vie contrôlable pour accomplir ses propres buts. L'elfe noir déglutit en voyant ce que les dieux avaient fait du blasphémateur, si de clémence il pouvait faire preuve par certain égard, ils n'en avait eu aucune pour l'inventeur des homoncules.

L'elfe noir reprit de l'assurance lorsqu'il vit arriver Zekilbure, il l'avait côtoyer, bien que même il y a dix ans. Lorsque Kaevann avait été élevé une première fois en tant que Patriarche Tullaris, le créateur des bagues rouges était incontrôlable, plongé dans ses recherches qui occupaient tout son temps et son esprit. Zekilbure avait cependant eu des succès notable, créant le premier Golem artificiel à partir de Damentium également, et quelques sombres ingrédients dont lui seul connait la formule. La différence entre Dradik et Zekilbure était assurément la sagesse, L'elfe noir était curieux mais certainement pas un destructeur ou un conquérant. Kaevann avait par contre plus de ressemblance avec le profil que Dradik, il était un provocateur, un illuminé et ne connaissait pas de limites à son ambition.

Le Thargolem semblaient cependant attirer les regards des dieux et malgré la crainte d'être enchainé pour connaitre des milliers de tourments, Kaevann ressenti également de la fierté et ne put s'empêcher de présenter ses résultats face au tribunal des dieux qui se tenait devant les enfants des terres divines :
"Certaines ressources des terres divines sont extrêmement puissantes et provoquent des réactions inattendues lorsqu'elles sont accouplées entre elles. Par exemple, l'ébone, le damentium et la magie rouge des Abysses ont créé le Thargolem. D'après mes recherches, les fleurs de Valoundra sont également un puissant catalyseur pour renforcer la vie artificielle. D'après les écrits que j'ai trouvé dans la bibliothèque de Cheel. Des ouvrages provenant souvent de l'auteur Zekilbure. certaines ressources, sont surnommées les ressources divines. Ou encore... le sang divin. Tel que l'Ebone, le Damentium ou l'Orichalque. Il semblerait d'ailleurs qu'il manque d'ouvrages expérimentaux dont le sujet est l'eau pure. Je n'ose imaginer les effets de celle-ci dans un mélange de plusieurs "Sang Divin" ?
En effet l'eau est infiniment plus instable que les autres matières.
J'ignore pourquoi l'eau ?"


L'elfe noir s'arrêta pour reconsidérer les aveux des dieux, l'eau était en passe de détruire ce qu'ils avaient créés, de recouvrir les terres divines. D'après les rares traces écrites concernant la cité blanche, celle-ci avait également subit un raz-de-marée et se retrouverait quelques parts sous les eaux, bien que les sources étaient trop peu nombreuses pour être sûr. Kaevann ne comprenait pas pourquoi l'eau échappait au contrôle des dieux. Il s'agissait pourtant de leur sang d'après les ouvrages scientifiques qu'il avait parcouru. Sans compter que les plus puissantes créatures du monde était assurément les créatures des abimes qui empêchaient toutes embarcations de quitter l'île. Se retrouver dans les eaux profondes étaient synonyme de courir un grand péril. N'était-ce pas une volonté des dieux ? L'elfe noir avait toujours considéré les créatures marines comme étant au sommet de la chaine alimentaire, une forme de vie ultime que les dieux avaient créé pour laisser libre cours à leur passion destructrice. Ce qui n'était pas impossible d'après le traitement qu'ils avaient fait subir à Dradik.
"Mais pourquoi l'eau ?" Chuchota l'elfe noir dans ses pensées.
Les monstres marins étaient peut être trop nombreux faisant monter le niveau des océans. Ou alors grignotaient-ils les fondations du continent divin, le faisant s'abaisser de plus en plus, espérant faire un festin ultime le jour où l'île serait complètement immergée. L'elfe noir eut un frisson en se demandant si ce scénario n'avait pas été celui de l'antique cité blanche. Entièrement dévorée par les monstres des profondeurs.

L'elfe noir n'avait jamais testé l'eau pure sur le Thargolem et il ne put s'empêcher de poser sur celui-ci un nouveau regard. Il sentit sur lui le regard des dieux, mais c'est celui de Zekilbure qu'il croisa : qu'est-ce que son frère de race savait sur le sujet ? Son regard prouvait qu'il avait eut les mêmes questions des années auparavant, l'intensité de son attention envoyait un message de prudence au patriarche elfe noir. Mais Kaevann était trop curieux et il ne conservait qu'une seule idée :
Peut être que l'eau...
Dernière édition par Kaevann le 08 Février 2015, 17:45, édité 2 fois.
Hautain et Exalté, c'était Kaevann Tullaris.

Image Image
Avatar de l’utilisateur
Kaevann
 
Message(s) : 2676
Inscription : 06 Avril 2013, 04:53
Localisation : Lorraine

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Ghan » 08 Février 2015, 11:14

Sorad lévitait tranquillement, quand soudain les parole de Kaevann résonnèrent dans son esprit...son aura ardente se dissipait jusqu'à devenir un mince fil.
L'effroi venait de saisir le père des elfes et vampires à tel point que sa magie en fut affectée.

"L'eau....La mer...Océan....Notre soeur défunte....Voila pourquoi notre avenir est compromis....Océan, qu'as tu fait?"

Il glissa un rapide coup d’œil vers son frère Iridius. L'évocation de leur soeur Océan créait chez lui soit une profonde tristesse soit un courroux incontrôlable.
Avant ce rassemblement, le nom de leur défunte sœur était un tabou respecté de chaque dieu, car reflet de leur propre mortalité. Pire, Le dieu humain avait toujours pensé en être responsable, et depuis son caractère agressif et intolérant n'avait fait que croître.
Son aura reprit toute sa magnificence tandis qu'il s’avança précipitamment vers sa sœur Hécate. Ses bras glissaient avec sensualité le long de ses hanches tandis que sa bouche finement dessinée se rapprochait de l'oreille de la mère vampire.

"Je viens de tout comprendre, et ce que je vais te dire, Iridius ne devra jamais le savoir, son chagrin pourrait consumé le palais à lui seul.


Sorad chuchota la révélation à l'oreille de sa bien aimée sœur. La stupéfaction se lisait sur son visage sous la forme d'un rictus amusant pour le profane.
Quelques oreilles curieuses tentaient d'écouter ou de lire sur les lèvres des dieux, et plus notamment ceux qui l'avait préalablement défié verbalement.
quel satisfaction se pourrait être de le trahir devant toute l'assemblée et de les ridiculiser en publique...Certes, ce serait surement le dernier souvenir de l'impudent, mais un souvenir mémorable.

Pendant ce temps, c'est Tibo qui prit le relais d'un Zekilbure prostré et incapable de reprendre la parole..lui ou son reflet dans le miroir par ailleurs.
Il avait attentivement écouté Kaevann, qui semblait en savoir encore plus que lui même...cet elfe avait été très loin dans la compréhension du monde de Tédéhessie.
"Mes trés cher seigneurs, Je compléterais l'explication de mes confrères si vous le permettez"

Il attendait un avis positif des dieux, et c'est son père Gorhann qui opina du chef. Tibo se présenta devant l'assemblé avec un petit coffret dont il révéla le contenu, rempli de pierres précieuses divers.

" Votre sang, vous l'avez répandu sur les terres à différentes reprises, et aujourd'hui les ressources divines dont parle Kaevann sont légions. Le Damentium semble être votre sang Père, le Mythril porte la couleur bleutée de la Flamina, et mes études hitorico-geologiques me poussent à croire que le sang de votre frère Sorad en est la source. Orichalque irradie le feu comme le soleil créé par votre second frère, donc il semblerait que ce soit son sang, en partie du moins. Enfin, ce flacon contient l'eau rouge de Dredervik. C'est une sorte de version altérée et diluée de la NicahC'est cette pierre qui rependit le malheur lors de la première guerre tradirenne, Une pierre maudite contenant l'essence d'Hécate.

Mes seigneurs et déesse, en votre absence nos civilisations ont percés bien des mystères, et aujourd'hui nous somme en mesure de mélanger vos sangs pour créer des puissances énormes...mais Dradik a raison, tous les nains alchimistes n'ont jamais pu atteindre un seul but, créer de l'or semble impossible.

Alors j'ai penché mes études sur le sujet, et un point à aiguillé mes recherches. L'or est présent partout dans l’île certes. Il semble altéré, vidé de l'essence originelle qu'il contenait. Mais pour autant, il semble plus vif dans les ruines des temples anciens. Mais même altéré, les alchimistes savent que l'or originel serait probablement plus puissant que vos sangs divins. Le pouvoir d'attraction de l'or est sans égal, et il est le but de tout alchimiste. Enfin, vous êtes entouré d'or en ce jour, bien plus que nécessaire pour décorer le palais. Je ne pense pas que vous le conserviez jalousement pour quelques visions commerciales non plus.
Non!...... vous le conservez car il catalyse votre pouvoir magique en déliquescence.
Dieux et déesse, j'ai une requête à vous formuler. Si vous répondiez à cette simple question, je pense détenir la pièce manquante du puzzle.

Une longue pause créa un insoutenable suspense, coupez par les gémissement de Dradik.

"L'or, l'avez vous créer ou était-il présent avant votre.....arrivée?"

Tibo était perplexe à comment réagiraient les dieux. Mais surtout avaient-ils compris le sous entendu...
Le jeuneImage Les dieux s'affaiblissent et la fin approche... ImageLe vieux
Avatar de l’utilisateur
Ghan
Membre du Trium
 
Message(s) : 1066
Inscription : 07 Février 2013, 11:05

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Thanis » 08 Février 2015, 11:29

Le choc de leur transfert passé, la Purifiée avait eu besoin de quelques minutes encore pour accepter l'endroit où ils avaient été menés. La vue de ce palais dans les cieux était à couper le souffle, et elle s'était perdue pour un temps dans la contemplation de leur île, en contrebas.
Puis une imposante porte s'était ouverte, et elle avait suivi le mouvement, s'engouffrant entre les lourds battants sans penser à prendre les précautions qu'elle aurait d'ordinaire déployées.

Dans cette nouvelle majestueuse pièce se tenaient quatre êtres à l'aura écrasante, dont l'identité ne faisait aucun doute. Thanis s'était avancée jusqu'à eux, perdue dans la masse de Tédéhessiens qui avait fait de même. Beaucoup s'étaient inclinés respectueusement devant leur divinité, mais elle n'avait adressé qu'un regard empli de défi à Hécate, responsable des déchirements que subissaient son peuple, liés à une nature que la purifiée jugeait maudite.

Mais la suite l'avait distraite de son examen de la fière déesse, et les paroles de Gorhann la heurtèrent de plein fouet. Même si une part d'elle-même avait pressenti le destin funeste qui s'annonçait pour sa terre, une autre la refusait, et une bouffée de panique commença à l'envahir.

Elle chercha fébrilement des yeux dans la foule les visages connus, dont elle craignait que certains aient déjà disparu avant le cataclysme final. Puis elle se figea d'un coup, soudainement étonnée par sa réaction, et un demi rire, quasi inaudible, s'échappa de ses lèvres tel un soupir pour n'y laisser que la marque d'un sourire empli d'ironie.

Elle avait pensé ces derniers mois que son combat contre sa double nature épuisait ses forces, et qu'elle ne pourrait jamais complètement triompher. Qu'elle avait déjà trop vécu, que beaucoup des êtres qu'elle avait aimés étaient déjà partis, et que finalement, il aurait peut-être été mieux qu'elle les rejoigne dans un éternel repos.
Elle avait cru que c'était sa nature vampirique, son instinct de survie exacerbé qui l'avait empêché de disparaître jusque là, qui l'avait poussée à se battre pour sa vie à chaque bataille et à appeler le passeur pour une énième chance à chaque défaite.
La vérité lui apparaissait toute autre en cet instant : elle n'avait pas envie de disparaître. Elle s'était menti pendant longtemps, et il fallait que ce soit l'annonce de leur fin prochaine qui la fasse se rendre compte qu'elle désirait plus que tout vivre, et qu'il lui restait encore trop de choses, et de personnes, auxquelles elle tenait.

Cette ironie était amer, et elle reporta son attention sur ce qui se déroulait devant et au-dessus d'elle.
Elle n'y entendait pas grand chose en recherche alchimiste. C'était là un domaine pour lequel elle n'avait jamais montré d'intérêt, à son grand regret en cet instant. Aussi se contenta-t-elle de suivre avec attention ce qui se disait.
Dernière édition par Thanis le 09 Février 2015, 20:49, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Thanis
 
Message(s) : 462
Inscription : 07 Février 2013, 11:04

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Cathari » 08 Février 2015, 13:01

Il fallu quelques temps a Cathari pour reprendre le contrôle d'elle même et de contrôler les larmes qui ruisselaient sur son visage .
Le défilé de tédéhesssiens ne faiblissait pas et surtout .

Tout d'un coup, un voix s'éleva comme une hymne , et c'était Iridius qui s'adressait a tout le monde .

" Votre Or est incomplet ... "

" De l'Or , ??? Pourquoi évoquait t'on ce métal si précieux . Cathari scruta les horizon et se rendit compte que des petits tas d'or jonchaient le sol . Tellement perturbé par l'aura de la salle , elle n'avait pas voulu y pénétrer.

Iridius parlait aussi de pierre philosophale parfaite . Le souci est que pour obtenir cet artefact parfait il fallait être un grand alchimiste . Compétence que je ne maîtrisais pas du tout .

A l'enumération des différentes ressources , Cathari fronça un sourcil . Surtout que la manière dont cela était expliqué était vraiment tordu . Le discours des dieux, quelle énigme parfois inutile surtout quand on sait que c'est la mort qui nous attends .

Bref tout ceci était un fatras d'information qui donnaient mal a la tête , a rajouter a cela aux douleurs de lacérations, Cathari n'était pas du tout enclin à la réflexion .
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Wayard » 09 Février 2015, 21:57

Wayard fut désarçonné par les demandes des Dieux, ils avaient téléportés le peuple de la Thédessie pour leur confier que la fin était proche. Les Dieux n’avaient plus assez de pouvoir pour maintenir la terre au dessus du niveau de la mer, plus assez de pouvoir pour sauver les pauvres mortels.

Wayard se releva, anéanti par tout ce qu’il avait entendu. Il s’isola dans un coin de la salle, où il pouvait observer les Dieux et également ses compagnons. Il médita en silence, en se remémorant les paroles Divines.

« Nous confier une ultime quête, des Dieux sans pouvoir, la mort annoncée de l’île, la mort annoncée des Dieux. J’ai toujours cru qu’Iridius nous guiderait par sa force et sa clairvoyance, mais il dépérit. Ma foi en lui faiblit en même temps que décroit son pouvoir. »

Wayard réfléchit de longues minutes, il réfléchissait aux conséquences des aveux des Dieux présents devant lui.

« Est-ce que l’on ne pourrait défier les Dieux, faire que cette quête échoue. Mourir dans l’honneur, affranchi de soi-disant Dieux. Eux perdent leurs pouvoirs, mais le mien, n’a jamais été aussi fort. Mon destin ne serrait t’il pas de prendre la place des Dieux, qui sont maintenant trop faible pour nous gouverner, mais mon pouvoir seul, ne suffira pas.»

Il scruta, une à une les âmes des personnes présentent. Il ressentit que certaines personnes se posaient intérieurement les mêmes questions que lui.

« Serrait je assez fou pour tenter de renverser les Dieux ? Y a-t-il des personnes qui serraient prêtes à me suivre ? Est-ce que j’aurais la force et le courage de tenter cette dernière aventure. Si une force naturelle à décidé que c’était la fin pour nous et nos Dieux, il faut respecter cette force. Peut-être existe t'il un Dieu plus puissant que ces quatre là réunis »
Image
Avatar de l’utilisateur
Wayard
 
Message(s) : 445
Inscription : 07 Février 2013, 11:05

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Lazare » 09 Février 2015, 22:58

Lazare ne comprenait pas la situation ! Ou il se trouvait ? qui sont ces deux personnes ? pourquoi se battent-ils ? Puis encore ce bourdonnement sourd qui vient à ses oreilles. il se mit les mains sur ces dernières et tenta de les calmer, il se concentrait, en serrant les dents priant tout les avatars pour que cela cesse. Il ferma les yeux et dans un élan de rage cria :

- ça suffit !

Alors qu'il s'attendait à ce qu'il se fasse entendre, il fut surpris quand il vit que le temps s'était arrêter, les deux hommes étaient comme figé dans le vide. L'image se troubla et fut comme aspirer en son centre. Le purifié ne pouvait plus bouger, il était un simple spectateur, impuissant devant une série d'image ou plutôt des flashbacks. Il reconnut sans mal, Hercule. Au fur et à mesure des images, Lazare acquit tout un tas d'informations sur le paladin, son enfance, son évolution parmi ses amis, l'ordre noir, son secret aussi et... son ennemi : Ulrich, le damné. Malgré la vitesse de défilement, Lazare avait l'impression de tout ressentir, atome par atome, de revivre tout les instant d'Hercule comme s'il avait toujours été en sa compagnie, tout ses sens étaient en éveil et il pouvait se rappeler du moindre détail. Puis, l'image se figea : sans le vouloir Lazare venait d'arrêter le défilement. Il se trouvait dans un endroit qu'il ne connaissait pas, il y avait beaucoup d'arbre sombre, une grande place. La pluie était restée figée, les gouttes restaient en suspensions dans l'air. Il aperçut un attroupement, la mine grave, larmes à l’œil. Il reconnut à sa grande surprise, un paladin : Crynus lui semblait-il. Quelque chose attira son attention, il se déplaça en silence dans ce spectacle sans bruit, les gouttes qu'il déplaçait quand il s'avançait, retrouvèrent leur place aussitôt après. Il se dirigeait vers un trait de lumière qui partait du sol et se terminait dans le ciel. Il dépassa une femme resplendissante, à la chevelure blanche comme la neige, tendant sa main vers la source de lumière, une larme coulait sur sa joue.

Il entra sans effort dans la lumière et le défilement repris, Lazare dû se concentrer pour ne pas être refouler par la puissance qui se dégageait dans le puits de lumière. Il aperçut hercule, les bras tendu et regardait d'un air serein mais déterminé le ciel. Aussitôt le purifié suivit le regard du paladin et aperçut Ulrich qui tentait de survivre à l'attaque. Tous deux disparaissaient doucement dans une lumière à la fois douce et intense. Puis un éclair, sortit Lazare de sa contemplation, il était dans la forêt encore de la pluie, il faisait nuit puis un deuxième coup de tonnerre lui fit regarder le sol et constata avec surprise qu'il se voyait nu dans un cratère recroqueviller comme un enfant, inconscient. Un troisième coup de tonnerre arriva et il se retrouva à nouveau dans le noir, flottant, regardant le paladin et le damné se préparant à une ultime attaque.

tout était clair, ces deux personnes ont fusionnés pour devenir l'être qu'il est devenu mais il vont être aussi la cause de sa perte. Ils représentent les fragments de son âme qui est scindée depuis sa venue, en trois partie et s'il ne parvient pas à ressouder son âme intégralement, il devra à jamais vivre avec cette sensation de ne pas contrôler son corps de ne pas être lui même. Son visage se durcit, le temps ralentit, Ulrich et Hercule venait tout juste de lancer leur ultime attaque et réduire à néant les chances que le purifié puisse retrouver son âme. Une aura intense multicolore enveloppa Lazare et il se téléporta entre les deux attaques. Il inspira lentement et tendit les bras de chaque coté de lui. Alors que les attaques allaient le toucher, il murmura :


- Non... ce n'est pas fini...

Une gerbe d'énergie colossale se produisit à l'impact. Lazare ne broncha pas, toujours avec le regard strict il dévisagea le damné et le paladin encore sous le choc de la scène. Lazare, toujours les mains levée de chaque coté :

- Je sais enfin qui je suis... et je l'accepte entièrement...

Le vide autour de Lazare vibrait puis aussi autour du paladin et du damné qui constatait qu'il ne pouvait plus bouger.

- vous êtes responsables de ce que je suis et en aucun cas, je ne veux être déchiré, incomplet...

Ulrich fut soulever dans le vide et attirer vers Lazare.


- J'accepte ma nature vampirique et tout ce que cela pourrait entrainer.

Le damné à la fois, apeuré mais gardant son sang froid :

- hihihi... tu ne pourras jamais me contrôler !! jamais petite tête !!! je vais te faire sombrer de l'autre coté, tu verrAAAA... !!


Ulrich ne put finir sa phrase, son corps fut absorber par le purifié, qui restait toujours de marbre. Lazare regarda Hercule qui s'approchait de lui même, sourire au visage.
Image
Avatar de l’utilisateur
Lazare
 
Message(s) : 423
Inscription : 21 Mai 2014, 21:16

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par hercule » 09 Février 2015, 23:14

Le vide autour de lui vibrait avec violence mais à présent plus rien ne comptait, son armure disparue laissant place à une légère aura dorée. Il s'approcha du purifié avec le sourire puis mis sa main sur son épaule :

- Je suis fier de savoir que tu sauras contrôler ta part d'ombre dorénavant... Accepter ce que l'on n'est pas chose facile et tu as réussit à le faire. Va maintenant ! va vers ton destin ! bonne chance !


Alors qu'il disparaissait, il n'entendit pas ce que lui disait Lazare, il se sentait enfin partir, il se dirigeait vers une lumière vive et douce à la fois. Une sensation de sérénité l'envahit, il ferma les yeux un instant mais une voix le sortit de sa béatitude. Il releva la tête et il aperçut sa famille : Sa sœur, son père et... sa mère. une petite larme coula sur la joue du paladin, il repensa à tous ses amis, Wayard, Agendorf, Zimonn, Crynus, Kaevann, Alex'Heya, Cathari, Seleine, Xénos, Mathm et bien d'autres... Mais il partait enfin, heureux de savoir, que Lazare perpétuera cette relation avec l'héritage qui lui laissait. Sa mère fit quelques pas pour l’accueillir :

- Je suis ravie de te revoir... mon fils... vient on rentre à la maison...


Toute la famille tourna le dos et disparurent dans la lumière, le grand corps noué de muscles d'Hercule s'était transformé en petit garçon, tenant la main de sa mère et sautillait, le sourire aux lèvres, disparaissant aussi dans la lumière... Une âme venait de quitter définitivement les terres divines... le lion est mort !
Dernière édition par hercule le 10 Février 2015, 07:11, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
hercule
 
Message(s) : 356
Inscription : 07 Février 2013, 11:04

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Cathari » 09 Février 2015, 23:50

Le temps semblait figé comme si la méduse avait fait son œuvre de pétrification.
Une ambiance des plus pesantes régnait au sein de la chambre des dieux, tous unis pour sceller notre funeste destin.

Je ne commençais a plus supporter la douleur de mes avants bras, si je n'avais pas été amenée ici par une force mystique j'aurais déjà périe de la manière dont j'avais choisi.
Au lieu de ça je voyais les dieux se morfondre, se rendre impuissant face a un sort qui avait sans doute été accepté depuis trop longtemps.

Une rage intérieure était entrain de me consumer, et elle devenait dévastatrice.
Est ce que la torpeur des dieux, leurs impuissances face à la situation, le fait que leur énigme commençait plus à me fatiguer plutôt qu'a m’amuser.
Ce simple passage au sein du palais des dieux, ne pouvait ne nous prouver qu'une seule chose, nous n'étions que les marionnettes des dieux.

Des dieux indécis et surtout dans la panade d'une catastrophe annoncée et devenu incontrôlable.

Mais que faire pour que la situation de déverrouille.
Attendre ? Cela n’était pas du tout la solution, nous étions déjà des bêtes de foire. Et j’avais déjà été trop passive et cela m’avait énormément couté. Mon cœur en souffre encore et toujours.

Faire équipe avec les autres ? Si les membres en présence avaient déjà voulu s’unir, ils l’auraient déjà fait.

J’en avais marre d’attendre, attendre pour notre fin, quel ironie des plus horrible.

Je ne pus contenir ma rage plus longtemps, ma colère, mêlée à un sentiment de manque de mon aimée me fit défaillir. La haine ressenti envers certaines personnes dont les détracteurs qui avait causé la mort de Juillet.
Cela en était trop pour moi.
Je décrochai mon arc de mon dos, pris une flèche de mon carquois, et je franchis pour la première fois la salle ou trônait les dieux.

Je ne supportais plus d’être un pion sur un échiquier qu’on fait bouger quand on veut. J’ai menée ma barque depuis pas mal de temps et surtout sans leur aide. Vu qu’il m’avait fait passer de funestes et de triste moment. Donc attendre qu’il décide de tout, cela en était trop .

Je me posa devant Iridius et me mis en joue devant lui .

Je ne voulais pas viser Sorad, parce qu’elle n’était pas la protectrice de Chateausombre . Ma vie, avait été battis de solitude, et cette rencontre a été si salvatrice que je ne pardonnai pas au protecteur des paladins cet erreur de jugement. Pour une fois que le destin était en ma faveur c’était un sentiment de plénitude si fort. Si une personne aurait du rester en vie c'était lui et pas moi .

Chateausombre devait être avec moi a mes cotés, et pas au doux pays des ombres. Je ne pouvais encore contenir mes larmes, mais cette fois ci ce n’était pas des larmes de douleurs mais de tristesse.

C’est alors que dans un accès de colère, je m’adressai aux quatre en même temps. Qu’importe si mon comportement était mal jugé, ou blasphématoire. Nos heures était conté a tous, et il fallait trouver un moyens d’accélérer les choses.

"Dieu de Tédéhessie , avez-vous seulement la moindre idée de ce que nous faisaons ici . Nous avons tous entendu votre appel, nous avons tenté de résoudre votre énigme et nous voila devant vous .
Mais quel spectacle désolant venant de la part de divinité aussi adorée pas la quasi-totalité de cette terres.
Nous sommes ici devant nous et vous parler encore avec des termes mystiques, mystérieux et incompréhensible pour certains. Nous savons tous que c’est la fin, et la fatigue et le labeur se lit sur vos visages à tous. Mais bon sang, au lieu de vous quereller et de nous faire tourner en pâture, donner nous plus d’indice sur cette histoire de pierre philosophale. Si c’est ça votre artefact parfait je suis sure que des personnes ici sont douées de compétences pour vous la fabriquer.

Mais par pitié des personnes ont assez souffert sur ses terres et ne souhaites qu’une chose , que les ténèbres les emportent , et je suis une de ses personnes . On m’attends de l’autre coté, et je sais que j’y serais heureuse, alors ne mettez pas nos nerfs a rude épreuve. Et faites en sorte que tout cela se termine, rapidement. "


Je ne tremblais pas en bandant mon arc , devant Iridius, ni en sentait de nombreux regard fixé sur ma présence . j’avais l’habitude des regards méprisants , donc qu’importe
Dernière édition par Cathari le 10 Février 2015, 08:30, édité 1 fois.
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: [RP] L'avenir est entre nos mains !

Message par Lazare » 09 Février 2015, 23:55

Lazare inclina la tête et approuva les dire du paladin.

- J'accepte volontiers l'espoir et cette force de détermination qui est la tienne, c'est grâce à toi que je suis ici, et je ferais en sortes d'honorer ton nom... mais ta place n'est plus ici, il faut que je parte à la rencontre de mon destin maintenant !

Lazare absorba à son tour Hercule, ce dernier avait le visage serein et le purifié comprit que le paladin était déjà partit.

Au moment, ou le calme revient, une sensation de force et vitalité engloba le purifié, Lazare regardait ses mains, il pouvait voir et ressentir la puissance que dégageait son corps. Il était en pleine possession de ses moyens. La sensation de dérive avait complétement disparue, il maitrisait parfaitement son esprit à présent. A la vitesse de la pensée, il revint à la réalité. Une légère onde bienfaitrice s'échappa de son corps pour s'épuiser à quelques mètres de lui.

Tout les évènements extérieur lui revinrent, comme s'il n'était jamais partit. Les dieux annonçant la fin, puis l'arrivée de Dradik, et les sages... l'histoire de l'or, le sang des dieux, La connaissance la cinquième déesse et le discours d'un dénommé... tout était clair et net dans sa tête, il était serein et se sentait surtout entier, investit d' un pouvoir qu'il maitrisait dorénavant. Alors qu'il se levait et se remit debout, il parla à demi voix, surprenant beaucoup de personnes qui l'avait oublié :


- L’orichalque est le sang d'Iridius, cette fiole est le sang d'Hécate, le mythril le sang de Sorad et le damentium, le sang de Gorhann... tout est clair pourtant, vous faites mention que l'or est incomplet, l'or qui serait plus puissant que les dieux eux mêmes et je ne vois qu'un seul être...
Lazare fit une pause, l'or serait-il le sang de l'être suprême que l'on nomme dans certains livres, l'être qui vous donna naissance ? et si ma théorie est juste, je pense que nous devons assembler ses éléments pour compléter cet or !

Le purifié se moquait bien de savoir s'il avait raison ou pas, son intuition le poussait dans cette direction et il devait savoir.

- je vous avoue que je ne comprends pas encore pourquoi nous sommes tous réunis ici et quelle est notre utilité, mais avec les informations que je viens de collecter, je ne vois pas d'autres chose à dire à cette pertinente question !
Image
Avatar de l’utilisateur
Lazare
 
Message(s) : 423
Inscription : 21 Mai 2014, 21:16

PrécédentSuivant

Retour vers Plaines du centre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php