[Quête officielle] Pillage sur l’île

Région comprenant entre autre Urpis et Ertuën, région centrale où se retrouve les habitant de toute l'île.

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Visium » 07 Mars 2015, 19:24

* résultat d'action :

Grâce au tocsin de l'église et à la corne de brume du Châtelet, 100 habitants sur 125 sont maintenant en sécurité.

- Les fermes les plus éloignées n'ont pas été prévenu de l'arrivée des barbares.

- FAIT Il reste 25 villageois dans le village qui préfèrent se barricader chez eux. Peut-être faut-il convaincre les plus vieux d'aller au Châtelet ? FAIT
Dernière édition par Visium le 07 Mars 2015, 19:48, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Visium
 
Message(s) : 31
Inscription : 12 Novembre 2014, 22:21

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Cathari » 07 Mars 2015, 19:28

Malgré mon coté persuasif , certaines villageois avait préféré se barricader chez eux , et on avait beau tambouriner sur le sportes il ne faisaient aucun bruit .

J'étais retourné auprès du pretre du village .

"Mon père , plus personne ne veux venir ici , je pense qu'il serait temps que je vous escorte au chatelet. Prenez quelques un de vos bien précieux si vous voulez, mais depecher vous, je ne veux pas que vous soyez blessé."
La pire des perversions n'est rien par rapport aux sévices que peut infliger une Chamane.
La corruption de mon âme sera à la hauteur de la souffrance ressentie...
Avatar de l’utilisateur
Cathari
 
Message(s) : 1253
Inscription : 28 Mai 2013, 20:15
Localisation : Bourgogne

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Visium » 07 Mars 2015, 19:47

* résultat d'action (oubli) :

Lusérina l'épicière et son épée émoussée ont finalement convaincu tout le monde d'aller au Châtelet. 125/125 habitants du village en "sécurité"
Avatar de l’utilisateur
Visium
 
Message(s) : 31
Inscription : 12 Novembre 2014, 22:21

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Aylan » 07 Mars 2015, 21:05

Les villageois étaient avertis, et tous allaient au châtelet afin de se réfugier. Je hochais la tête, légèrement vexé que le prêtre m'aie pris de haut en me demandant d'où je venais, mais j'étais maintenant un homme, il n'y avait pas de quoi s'énerver pour cela. Je quittais le prêtre non sans les saluer brièvement et couru rassembler mes quelques maigres affaires pour ensuite aller à mon tour au châtelet. Il fallait à tout prix faire vite, chaque seconde comptait.

Je ne pris que très peu de temps pour faire mes bagages, j'étais habitué à lever le camp tôt le matin. Je pris autant de nourriture que possible, ainsi que des vêtements, et surtout toutes les armes que j'avais : un arc, des flèches et mon katana, ma lance et mon armure étant déjà avec moi. Je pris également quelques pièces de linges, au cas où il faille soigner un blesser avec.

Je pris mes affaires, les mis sur mon dos, et couru jusqu'au châtelet, la dernière chose que je souhaitais était de me faire attraper en dehors des fortifications. Mais il semblait que tout allait bien.
Avatar de l’utilisateur
Aylan
 
Message(s) : 493
Inscription : 07 Février 2013, 11:05

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Arohia_Bestaani » 08 Mars 2015, 11:05

.
Dernière édition par Arohia_Bestaani le 21 Septembre 2015, 15:31, édité 1 fois.
Le passé ne fût qu'éther, romance, malheur, rêve et cauchemar...
Je suis Arohiä Bestaani de Lyndrasyl ! Elfe Namida. Gardienne de la Lumière Éternelle.
Avatar de l’utilisateur
Arohia_Bestaani
 
Message(s) : 303
Inscription : 14 Novembre 2014, 16:48
Localisation : Tédéhessie

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Crynus » 08 Mars 2015, 12:13

Je m'étais placé dans les branches d'un arbre, non loin de l'ensemble du groupe de pillard auquel je faisais partie. Dent-longue venait d'ordonner à l'ensemble des pillards de bouger et de suivre une humaine qui semblait vouloir prendre de l'avance sur les autres.
J'observais les fermes aux loin, il y avait une petite distance entre les bâtiments et l'arbre qui me servait de couverture. Un bon entraînement à l'arc. Le temps que ces gros lourds n'avancent, j'avais largement le temps de me payer quelques tirs avant de pouvoir bouger. Moi, je fais mon boulot, j'encaisse, les autres, je m'en fous ! Il y avait un jeune gamin à coté de moi, le petit m'avait suivi et voulait s'entraîner. Un faire-valoir, tout au plus. Mais au moins, je pourrai en profiter pour rigoler un peu. Il visait un paysans au loin.


- Allez, tire... C'est pourtant pas compliqué !

- J'ai peur de louper mon tir, il est assez éloigné quand même...

Je soupirais... Je n'avais pas envie de me traîner un gamin qui ne cesserait de me ralentir...

- Bon, ça va, j'ai compris. Maintenant pousse-toi, admire le maître et prends en de la graine !

Je me replaçais de façon à avoir un meilleur champ de vision, puis je sortais mon arc elfique et encochais une première flèche d'empennage noire. Important de bien marquer ses flèches, sinon, on ne peut plus les différencier et on marque nos victimes !

- Maintenant observe et apprends. Le geste doit être précis et assuré.

Je calculais rapidement la trajectoire et la puissance nécessaire pour faire mouche, puis je regardais ostensiblement le gamin au moment de lâcher ma flèche.

- Et voilà le travail !

Finalement, ça pourrait être sympa de changer un peu de coin. Et puis, pourquoi ne pas se rapprocher un peu plus du danger ? Je me décidais finalement de descendre de mon perchoir, puis me plaçais devant toute la bande, prenant une petite pose sur le moment.

- Admirez l'artiste !

Je repris le chemin derrière l'humaine. Finalement, je pourrais peut-être m'amuser un peu plus que je ne le croyais au final...
Avatar de l’utilisateur
Crynus
 
Message(s) : 849
Inscription : 21 Janvier 2014, 21:55

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Agendorf » 08 Mars 2015, 15:36

"CA TOOMMMMBBBBBEEEE !!!!!"

*Ccccrrrraaaaaccccc*
Zfroufff (bruit d'un arbre frappant lourdement le sol)

"Tu vois fiston, rien ne sert de trop se fatiguer, quelque coup de hache et la nature fait le reste. Il faut juste s'assurer que personne ne se trouve sous la nature, Ha !."
Lindak regardait son père rire tout seul à son mot d'esprit. Un jour lui aussi pourra faire tomber les arbres et faire entendre sa voix dans la forêt, mais pour le moment il devait nettoyer le tronc de ses branches.
Ainsi passait les journée tranquille enfoncé dans la forêt loin de l'agitation de la ville et de ces marchand et autre personnes cherchant à se donner des airs supérieur à tout, alors que dans la forêt au plus près de la nature là était la vraie vie. Quand un arbre tombe il offre la lumière de vie à sa descendance, l'homme n'a jamais us domestiquer la nature il se devait de vivre avec et la respecter, telle était la pensée de son père, que Lindak avait promis de suivre.

Alors que le temps passait, un son lointain attira son attention, un son tenu de tintement de cloche, il se tourna d'un air interrogateur vers son père, qui lui aussi tendais l'oreille puis leva les yeux vers le ciel pour chercher le soleil. Il sourit à pleine dent :

"Allez fiston fin de journée, ta mère nous a préparé de quoi nous remplir le ventre."

Ramassant leurs outils et chargeant un grand brancard de branches coupée, ils partirent en direction du bruit tirant leur lourd chargement. Leur lieu de travaille sentait la sève fraîche et le bois chauffé par les coups de hache, déjà quelques animaux venait pour la lécher et chercher quelque bestiole vivant dans le bois fraîchement découvert. Mais ces odeurs laissait place à un bruit de frottement prolongé sur le sol, les deux hommes ne se parlait guère sur le chemin du retour, leur énergie et pensées allait à la charge qu'ils transportait et leur assurerais de la chaleur et nourriture pour le reste de l'année. Un toit commençait à se dessiner au milieu des arbres et une odeur de ragout donnait l'énergie qui commençait à manquer aux bûcherons. Ils finirent par déboucher dans une petite clairière garnie d'une seule habitation.

Finalement ils lâchèrent leur fardeau sur le coté d'une maison, mur blanc, toit de bardeau et devant la porte un vieux bouleau. Ce chalet, plus vieux que la famille semblait toujours avoir été là, mainte fois reconstruit et restauré, mais jamais rasé ou changé. Sur une petite terrasse se tenait un âtre allumé, où une marmite faisait cuir ce fameux ragout :

"Allez les hommes, lavez vous les pognes et à table !"

Tout les trois s'installèrent autour d'une petite table, en bois, que le soleil de printemps chauffait de ses premiers rayons. L'hiver arrivait enfin à sa fin et cette année le bûcheronage s'annonçait fructueux.

[HRP] Lindak mange tranquillement le repas avec son père et sa mère en profitant du soleil de printemps[/HRP]
"Parole" *Pensée*

Je serait la lumière qui percera au delà des ténèbres, l'espoir auquel les peuples libres pourront se raccrocher, le guide des âmes perdues.
Bref je suis de retour.
Avatar de l’utilisateur
Agendorf
 
Message(s) : 1296
Inscription : 12 Novembre 2013, 06:25

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Visium » 08 Mars 2015, 22:40

* résultat d'action :



Événement généraux :
Fin d'après midi, le soleil se couche.
Les joueurs ne disposant pas d'un abri ou dormir et de quoi diner devraient commencer à s'en préoccuper sous peine de subir demain matin la fatigue et la faim (qui commencera petit à petit à influencer vos jet de dés :D )



Événements particuliers:
-Père McBonald: Arrivé au chateau tu es déja sollicité par des villageois qui ont tout laissé derrière aux au village et qui se retrouvent démunis. Le Lord de Cynferth te convoque à un conseil d'urgence pour organiser la défense du village et du chateau.Tu ne voit pas en quoi tu pourra être utile au niveau stratégique mais peut être qu'on aura besoin de toi pour s'occuper d'occuper et de gerer la masse de villageois inoccupés qui envahissent déja la cour et certains couloirs du chateau.

-Carnus: Tu ne sait pas si les gens se sont barré à cause du ce qu'a dit le clerc ou à cause de ton apparition avec ta cape qui n'est plus de toute dernière fraicheur ou ta coiffure un brin originale. Toujours est-il que tu te retrouve seul dans l'église et sans réponse à ta question.

-Zhan arrivé au château et est invité par Lord de Cynferth à la tenue d'un conseil dans la grande salle du chateau au premier étage du donjon.(possibilité de refus).
(sugestion: Il va falloir que tu trouve un lieux ou dormir sinon ca risque d'être la paille (peut être l'intendant du château pourrait-il t'aider ?))

-Lusérina: Arrivée au château, le Seigneur de Cynferth t'a fait parvenir un message te remerciant d'avoir ramener les anciens du villages récalcitrant. Il te demande aussi de venir au conseil d'urgence qu'il organise à la tombé du jour dans la grande salle du château. Tu n'es pas étonnée car le lord à déja fait appel à tes conseil pour différentes affaires dans le passé. Par contre tu ne sait pas exactement qui seront les autres membres du conseil. Coté chambre pas de souci pour toi le lord t'a laissé une chambre dans le batiment des cuisines avec les domestiques et les serviteurs du chateau.


-Rosalie: Tu es arrivée à la ferme et visiblement bonne pioche c'est la ferme riche du coin. Les deux paysans un peu gras (un père et son fils ainé) qui on tenté de vous tenir tête sont dans la tombe(tu as tuée le fils).Vous avez "récoltés" pas loin de 1200 stells en butin en tout genre (vaisselle, bijoux, (quoi qu'il en manque selon ton instinct de voleuse une partie), et pièces ). Et summum de la chance pas d'incendie s'est déclenché dans la battisse durant et suite l'assaut.
(Sugestion: le groupe de bandit va devoir décider quoi faire de ce butin: le partager ? ou remettre le partage à plus tard mais dans ce cas la qui se tape le fardeau ? Et en qui avez vous suffisamment confiance pour transporter le trésor sans taxer dedans ? Vous pouvez diner et dormir dans la ferme (plus facile mais dangereux en cas de contre attaque des voisins ou de la garde) ou aller vous faire un feu et un campement dans la forêt (plus sûr mais plus chiant). Il va falloir décider ... à plusieurs :D

-Xavier: Ce que tu croyais être un petit groupe de ferme était en fait un groupe de bâtiment appartenant à la même ferme, tenu par une famille riche et leurs serviteurs.
Tu à tué le père qui à essayé de s'opposer à toi durant l'assaut de la ferme et la flèche de Dunk t'a empêché de tuer la femme qui tenté de fuir tes "avances". Visiblement les fermiers avait une fille mais elle s'est enfuie.(Sugestion: voir rosalie)

-Dunk: ta flèche à bien fait mouche mais peut être pas exactement sur al personne que tu désirais. Elle à tué la femme du fermier qui visiblement essayait de fuir les avances délicates de Xavier. tes démonstration de tir à ton aprentit t’ont retardé et quand tu te rend à la ferme avec ton admirateur pour participer à l'assaut déja presque finit (est-ce un hasard?), tu fais un petit détour par instinct pour vérifier un un bruit que tu trouvait anormal et tu es tombé nez à nez avec un jeune fille qui visiblement tentait de s'enfuir de la ferme.
(Sugestion:Que va tu faire devant l'enfant? Xavier aime bien les jeunes filles et serait sans doute en colère si il apprend qu'on lui en à caché une mais ton personnage est il vraiment sans aucune morale au point de livrer cette fille à xavier en sachant ce qu'il l'attend ? Ou ton personnage agit-il en égoiste prétentieux parfait va garder la jeune fille pour lui ?)

-Lindak: Après avoir mangé une bonne platée de ragout, Lindak discute de la journée avec ses parents au coin du feu tout en dégustant d'une tisane ou d'une liqueur maison avant d'aller se coucher. Un évènement ressort dans la conversation: son père attendait la venue aujourd'hui de l'épicière de Gnarl: Lusérina et elle n'est toujours pas venue. Ton père relativise et ta mère s'inquiète.
(Suggestion:tu peux fuir la discussion, prendre partit pour l'un ou pour l'autre des points de vue ou tenter de prendre un point de vue neutre, ou proposer de te rendre au village demain etc..., tu peux aussi décider d'aller te lever pisser en pleine nuit (trop de tisane ?) (mais ça pourrait avoir plus de conséquences que ce que tu pourrai imaginer^^)
Avatar de l’utilisateur
Visium
 
Message(s) : 31
Inscription : 12 Novembre 2014, 22:21

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Laethan » 08 Mars 2015, 23:20

Et on me dit fou ? C'est pas moi qui me barre quand un gentilhomme distingué me demande des nouvelles !

Mais bon, qu'y faire, les hommes sont si pressés... moi à mon âge, je relativise un peu le temps : qu'est-ce que c'est cinq minutes à l'échelle de quelque siècles ?

Je m'égare encore... parfait ! Il faut de toute façon que je trouve mon chemin charnellement, pour pouvoir m’enquérir de la situation. Puis-je au moins sortir ? Bah, le soleil ne m'a jamais causé plus de problèmes qu'une grosse bougie : tant que je n'essaie pas de poser la main dessus, tout va bien.

S'il ne faut pas que je m'égare charnellement, le mieux est que je m'égare psychologiquement ? Non ? La logique n'est-elle pas parfaite ? Tout chez un homme ne peut pas se perdre... je peux donc bien me perdre en esprit dans des considérations sans rapport avec ce qui m'occuperais normalement si je n'étais pas perdu dans ma tête. Vous suivez ?

Ah, tiens, je suis arrivé. Où ? Attendez, je regarde. On dirait une porte. Celle du châtelet, peut-être ? Pas trop petite comme porte, donc ça pourrait coller... à moins que je ne sois revenu à l'église ?

Je levais la tête, au cas où il y aurait quelqu'un au dessus de moi qui puisse m'écouter.

"Dites, je suis où là ? Je peux entrer normalement ?"
"Paroles"*Pensées* — 'Citations' — """Écris"""
Image
Avatar de l’utilisateur
Laethan
 
Message(s) : 1011
Inscription : 07 Février 2013, 11:05
Localisation : En France

Re: [Quête officielle] Pillage sur l’île

Message par Agendorf » 09 Mars 2015, 21:42

Le soleil finissait de disparaître derrière les cimes des arbres, la nuit allait arrivé et le froid restant de l'hiver prendrais le pas à la douce chaleur de ce début du printemps. Mais les parents de Lindak ne prêtaient pas vraiment attention au soleil et à la saison. Une visite était prévue et elle n'eu pas lieu, chose rare mais qui peut arriver. Son père prenait la vie au jour le jour et tout en finissant un alcool de fruit des bois maison il essayait de détendre sa femme, qui s'angoissait de la non venue de Lusérina. Lindak lui était plutôt comme son père, si elle n'est pas venue aujourd'hui elle viendra surement demain, ou après demain. La vie à la ville était sûrement très stressante et une famille de bûcheron n'était pas forcément la première nécessité des marchands de la ville.

La famille était rentrée et une fois la vaisselle faite, bah il était temps d'aller au lit car en pleine forêt les activités nocturne ne sont pas légion. Pas légion mais il y en avait une que Lindak aimait par dessus tout, souhaitant bonne nuit à ses parents il pris une bonne couverture et s'allongea sur les pierres de la terrasse qui rendait encore la maigre chaleur qu'elles avaient emmagasinées cette journée. Le soleil lui avait complètement disparut derrière les arbres et même si sa lumière était encore visible le spectacle commençait, les étoiles s'allumaient les une après les autre, alors que dans la clairière aucune lumière ne venait troubler le spectacle, c'était comme si la nuit avait déjà installé son camps de base prêt à aller envahir la ville voisine. Il ne troquerait cette vie contre aucune autre, surtout pas pour aller dans l'agitation de la ville.

[HRP]Lindak est couché sur le sol, seul dans la nuit, à regarder les étoiles.[/HRP]
"Parole" *Pensée*

Je serait la lumière qui percera au delà des ténèbres, l'espoir auquel les peuples libres pourront se raccrocher, le guide des âmes perdues.
Bref je suis de retour.
Avatar de l’utilisateur
Agendorf
 
Message(s) : 1296
Inscription : 12 Novembre 2013, 06:25

PrécédentSuivant

Retour vers Plaines du centre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php